La Validation des Acquis de l'Expérience - VAE

La validation des acquis de l’expérience (VAE), créée par la loi de modernisation sociale du 17/01/2002, permet une reconnaissance universitaire officielle des compétences acquises dans l’exercice d’une activité salariée, non salariée ou bénévole. Elle offre la possibilité de se voir décerner tout ou partie d’un diplôme ou d’un titre délivré par l’université.

 

POUR QUI ?

Pour toute personne engagée dans la vie active et ayant exercé une activité salariée ou bénévole

Le candidat à la VAE doit pouvoir justifier d’au moins un an d’expérience en rapport direct avec le diplôme visé.

 

DÉMARCHE POUR VALIDER VOS ACQUIS DE L’EXPÉRIENCE

Première étape : Accueil - Information

Un conseiller en formation vous informera sur :

  • les différents modes de certification ;
  • la procédure ;
  • les diplômes en relation avec votre projet professionnel délivrés par l’Université de Lille – sciences et technologies.

Deuxième étape : Constitution du dossier

Un accompagnateur et un enseignant référent vous aideront à constituer votre dossier.

  • Ce dossier se compose de :
  • votre présentation personnelle ;
  • votre parcours de formation initiale et continue ;
  • votre parcours professionnel avec une description détaillée des fonctions exercées et des tâches effectuées ;
  • vos activités extra-professionnelles (si elles entrent dans le cadre des acquis de l’expérience que vous souhaitez valider).

La VAE demande une démarche volontaire et un réel investissement personnel du candidat.

Troisième étape : Jury

Un jury de validation étudiera votre dossier et s’entretiendra avec vous. Le jury de validation décidera :

  • soit de l’attribution de la totalité du diplôme ;
  • soit d’une attribution partielle. Dans ce cas, il vous indiquera les compléments que vous avez à effectuer pour obtenir le diplôme dans sa totalité.

La décision du jury est notifiée officiellement par écrit par le président de l’université.

 

NOS ATOUTS

Nos conseillers vous accueillent et vous informent sur la démarche de validation :

  • ils vous accompagnent dans votre projet ;
  • ils analysent la pertinence de votre validation des acquis de l’expérience ;
  • ils vous conseillent sur le choix du diplôme (université ou autre certificateur) ;
  • ils vous orientent vers d’autres démarches : bilan de compétences, reprise d’études ;
  • ils vous informent sur les possibilités de financement.

 

DIFFÉRENCE ENTRE VAE ET VAP

  • La validation des acquis de l’expérience (VAE) permet d’obtenir tout ou partie d’un diplôme par l’élaboration d’un dossier d’analyse. Il fait apparaître les compétences acquises par la voie de l’expérience professionnelle.
  • La validation des acquis professionnels (VAP) est un principe de dispense. Elle permet d’intégrer une formation sans avoir le(les) titre(s) ou diplôme(s) requis. Elle permet également de réduire ou d’individualiser son parcours de formation en étant dispensé d’une partie du programme. Il est nécessaire de justifier d’une expérience professionnelle significative.